La dyslexie

dysphasie

Un trouble de la lecture très handicapant !
La dyslexie est le plus connu des troubles spécifiques de l’apprentissage.
Elle toucherait environ 600 000 enfants d’âge scolaire (primaire, collège et lycée) soit environ un à deux élèves dans chaque classe.
Il s’agit d’un trouble du langage écrit qui peut concerner la lecture ou l’écriture.
Concrètement, il signifie que les enfants ont du mal à décoder un texte, à orthographier, ils peuvent confondre ou inverser des consonnes, des syllabes.
Les enfants reconnus dyslexiques sont à la fois lents à l’école et fatigables. Tout en fournissant beaucoup plus d’efforts que leurs camarades de classe, ils obtiennent des résultats souvent très au-dessous de la moyenne de la classe.

Des enfants intelligents

Les enfants dyslexiques ont très souvent un quotient intellectuel normal (donc une intelligence normale) voir au-dessus de la moyenne.
Le problème, c’est qu’à l’école il est primordial de savoir lire et écrire. A cause de leur déficit dans ce domaine, les enfants dyslexiques apparaissent donc comme moins intelligents et moins travailleurs qu’ils ne sont.

Un parcours scolaire adapté

Si la dyslexie est détectée à temps, on pourra mettre en place un parcours adapté tel que le préconise l’Education Nationale. Pour poser le diagnostic, l’idéal sera d’avoir affaire à une équipe pluridisciplinaire (orthophoniste, phoniatre, psychologue…) Que faire pour compenser ce déficit ?
Proposer une rééducation orthophonique, un accompagnement de la scolarisation de l’enfant, une adaptation de l’environnement (ordinateur par exemple). Il existe aussi des classes adaptées pour les DYS mais elles sont encore trop peu nombreuses.

Ce que propose Plaisir d’Apprendre

Un soutien scolaire adapté à chaque cas. Si l’enfant est reconnu dyslexique, l’enseignant sera mis au courant de son trouble et pourra adapter son enseignement (simplification des consignes, ne donner qu’une consigne à la fois) et s’il s’agit d’un soupçon de dyslexie, vous pourrez être mis en contact avec un psychologue  pour vous aider à approfondir le diagnostic.


 

Les raisons de l’échec scolaire

Bibliographie